Coloration et teinte
Vous n'êtes pas satisfait de votre sourire, pourtant, votre bouche est saine et sans carie. La teinte un peu jaune, des taches inélégantes ou des écarts de teinte entre les dents donnent à votre sourire un aspect disgracieux. Votre praticien saura en préciser la raison.

Vos dents sont trop jaunes, pas assez éclatantes à votre goût?

 - Crédit photos DentsplyLa couleur naturelle des dents oscille entre le jaune et le blanc. Jamais tout à fait jaune, mais jamais vraiment blanc, entre les deux.
C'est la nature qui a choisi votre teinte, sauf dans quelques cas, avec la prise de certains médicaments par exemple.


Votre sourire présente des colorations disgracieuses ?

 - Crédit photos DentsplyLa surface de certaines dents présente des colorations plus sombres, il s'agit certainement du tabac ou de certaines boissons comme le thé ou le café consommées
fréquemment. Plus claires, il peut s'agir d'une fluorose, c'est-à-dire une conséquence d'une trop forte absorption de fluor.


Vos dents ne sont pas toutes de la même teinte ?

 - Crédit photos DentsplyCertaines dents peuvent avoir reçu un choc et réagir par une altération de leur éclat.
Votre dent est peut-être dévitalisée, et n'a donc plus l'éclat d'une dent vivante.
Il peut aussi s'agir d'une prothèse dont la teinte n'est pas adaptée.

Bien qu'aucune de ces situations ne présente de problèmes de santé, il est important que vous vous sentiez bien dans votre sourire.


Indépendentaire Editeur - Tous droits réservés
L'édentation unitaire
Votre bouche présente une dent absente qui est, la conséquence d'un déchaussement, d'une fracture ou de l'aboutissement du processus de la carie. Même en l'absence de douleur ou de préjudice esthétique elle doit être remplacée.

Votre dentition forme un ensemble solidaire

Vos 32 dents forment un ensemble stable, chaque dent se maintient en place en s'appuyant sur sa voisine d'à côté et d'en face.


Une dent absente peut déstabiliser toute une bouche.



1. Les deux dents voisines chercheront le contact et s'inclineront vers la dent qui sort de son orifice, sa base étant moins large.

2. La dent qui se trouve en face de la dent absente n'est plus enfoncée dans son orifice par la mastication, elle cherchera ainsi un butoir en sortant de la gencive.

3. En se penchant la dent aura laissé un espace libre pour les débris alimentaires qui provoqueront à terme des caries.

4. En se déplaçant la dent aura laissé un espace libre entre elle et la gencive, ce qui peut provoquer un déchaussement.

5. L'os qui maintenait la dent absente ne servant plus à rien, il finira par se résorber et disparaître, affaiblissant ainsi le maintien des dents voisines.

6. Les deux dents voisines ne peuvent plus s'appuyer sur la dent absente et auront tendance à se pencher vers le vide.


Une dent absente doit impérativement être remplacée.