Que faire en cas d'urgence ?

Langue, lèvres ou joues blessées
  • Nettoyez la bouche avec une solution de chlorhexidine sans alcool ou rincez la bouche à l'eau froide.
  • Donnez un médicament contre la douleur (en évitant l'aspirine).
  • En cas d'hématome, appliquez du froid pour éviter les gonflements (pas de contact direct glace/peau).
  • En cas de saignement, appliquez une compresse, comprimez fortement. Si le saignement persiste, orientez la personne vers les urgences de l'hôpital, appelez au préalable de 15 (ou le 112 avec un portable).


Dent fracturée
  • Récupérez le morceau de dent et conservez-le de préférence dans du lait UHT, sinon du sérum physiologique, ou défaut dans la salive de la personne.
  • Le traitement doit être réalisé rapidement : plus la fracture est proche de la pulpe (nerf), plus il y a urgence à se rendre chez le chirurgien-dentiste.


Orthodontie : appareils, attaches et fils orthodontiques cassés
  • Si le fil est cassé, retirez-le si possible. Sinon, protégez les joues, lèvres et langue avec la cire orthodontique, des compresses, ou à défaut du chewing-gum.
  • Si les bagues et attaches sont fichées dans la lèvre ou les joues (ou si les attaches ou le fils pénètrent dans les plaies), dégager les immédiatement, puis amenez l'enfant chez son orthodontiste.


Choc sous le menton
Adressez la personne chez le chirurgien-dentiste. Il vérifiera les articulations des mâchoires et recherchera les fractures dentaire éventuelles.

Si la dent saigne ou si la dent bouge
Adressez la personne chez le chirurgien-dentiste, même pour une dent de lait, car il y a risque de tache pour la dent définitive.

Si la dent définitive est tombée
  • Recherchez la dent le plus vite possible.
  • Prenez la dent par la couronne.
  • Passez-la à l'eau du robinet si elle est souillée.
  • Ne touchez pas, ne grattez pas la racine.
  • Si vous le pouvez, remettez la dent en place et maintenez-la avec une compresse sinon mettez-la de préférence dans du lait UHT, sinon du sérum physiologique, ou à défaut dans la salive de la personne.
  • Conduisez la personne immédiatement chez le chirurgien-dentiste. Plus la réimplantation est rapide (dans la demi-heure qui suit le traumatisme) et meilleures sont les chances de succès.
  • On réimplante pas une dent de lait, mais le contrôle chez le chirurgien-dentiste reste indispensable.
Quel que soit le traumatisme...

Veuillez me contacter au 0320753910.
Service de Garde : Un service de Garde est organisé par le conseil de l'ordre des Chirurgiens dentistes. Vous trouverez les coordonnées du dentiste de garde dans votre quotidien régional ou en téléphonant au commissariat/gendarmerie de votre ville.
Le kyste
L'examen de vos radios laisse apparaître sous une dent couronnée, un granulome (ou kyste dans le langage courant) à l'extrémité de sa racine. Bien qu'indolore pour l'instant cette tumeur bénigne peut évoluer à tout moment et provoquer un abcès. Si elle n'est pas soignée, la dent risque à terme d'être perdue.

Qu'est ce qu'un granulome ?

C'est une poche de tissus mou due à la présence de bactéries toxiques dans les racines. Généralement le granulome se développe sans douleur et sans signes extérieurs pendant plusieurs années. Quelquefois, la poche infectée produit du pus qui s'évacue à l'extérieur par une fistule. Un petit orifice se forme sur la gencive qui apparaît légèrement boursouflée.

A la radio le granulome se manifeste par une tâche noire autour de la racine.

Comment est-ce arrivé ?

Le granulome est la conséquence d'un traitement imparfait de la racine (dévitalisation). Il peut s'agir d'un nettoyage insuffisant des canaux qui ne sont pas bouchés jusqu'à leur extrémité ou d'une obturation peu hermétique, qui a laissé passer des bactéries de la salive,jusqu'à l'extrémité de la racine. Ces microbes enfermés dans la dent irritent les tissus qui l'entourent et provoquent l'apparition d'une lésion inflammatoire dans l'os.

Pourquoi traiter un granulome ?

La poche créée par le granulome prend la place de l'os dans lequel la dent est plantée. Très souvent si l'on ne fait rien, l'extrémité de la racine se détruit progressivement et la guérison de la dent est compromise. Parfois, la petite lésion devient un kyste, qui forme une très grosse cavité à l'intérieur de la mâchoire. Suivant sa localisation et son importance, l'infection peut aussi évoluer vers les dents voisines, les sinus ou les fosses nasales.

Les abcès déclenchés par les granulomes peuvent être résorbés par des antibiotiques qui supprimeront momentanément les signes douloureux mais sans traiter la cause véritable du problème. L'infection poursuivra ainsi inexorablement son travail travail de destruction.

Les granulomes et les kystes doivent impérativement être traités.